Connexion

Partage d’experience avec Maïmouna Rachel Sawadogo, Manager de 2BStudios

Découvrez le parcours inspirant de Maïmouna Rachel Sawadogo, une grande sœur aux multiples compétences et expériences. De la gestion d’entreprises à la production audiovisuelle, en passant par la communication, elle nous partage son parcours et ses précieux conseils. Suivez son histoire pour vous inspirer dans le choix de votre orientation scolaire et professionnelle.

Le Grand Frère (LeGF) : Bonjour, pourrais-tu te présenter, s’il te plaît ?
Maïmouna Rachel Sawadogo (MRS) : Bonjour à tous, je suis Maïmouna Rachel Sawadogo, gestionnaire de la structure de production 2BStudios.

LeGF : En quoi consiste la production ?
MRS :La production est un domaine complexe, avec de nombreuses facettes. Pour produire, il faut une équipe complète, comprenant un réalisateur, un scénariste, un cadreur, des spécialistes de la lumière, du son, et enfin, des professionnels de la post-production, incluant le montage et l’étalonnage. En résumé, c’est un processus complexe.

LeGF : Pourquoi as-tu choisi de te former en économie et gestion des entreprises et organisation (EGEO) et quels sont les débouchés de cette filière ?
MRS : Pour ma part, j’ai suivi des études en économie et gestion, bien que cela soit assez éloigné de la production. J’ai obtenu une maîtrise en EGEO. Au départ, je m’étais orientée vers cette filière en envisageant une carrière bancaire, comme on me l’avait conseillé. Les débouchés dans cette filière sont variés, allant de la comptabilité à la gestion de projets. Avec un diplôme en économie et gestion, on peut évoluer dans de nombreux domaines.

LeGF : Pourquoi as-tu choisi de te former en communication d’entreprise et quels sont les débouchés de cette filière ?
MRS : J’ai également obtenu un diplôme de niveau Master en communication d’entreprise. J’ai ajouté cette corde à mon arc car j’ai réalisé que je possédais des compétences en communication. Il me semblait logique de renforcer cette aptitude par un diplôme. La communication d’entreprise est essentielle dans toutes les entreprises, quel que soit leur domaine. Les débouchés sont nombreux, et les professionnels de la communication d’entreprise sont en demande constante.

LeGF : Pourquoi as-tu choisi de te former en banque et finances et quels sont les débouchés de ce domaine de formation ?
MRS : J’ai également complété ma formation en obtenant un Master en banque et finance. À ce stade, mon objectif était toujours de travailler dans le secteur bancaire. Les débouchés s’étendent aux banques, aux institutions financières et aux compagnies d’assurance.

LeGF : Comment as-tu intégré le domaine de la production ?
MRS : Mon entrée dans le domaine de la production s’est faite de manière inattendue. Alors que je poursuivais mes études en économie et gestion, j’ai été repérée par la Jeune Chambre Internationale, qui m’a initiée à la communication. Après mes études, j’ai eu la chance de travailler chez Hono Management, puis à l’OSC AMR Burkina en tant que stagiaire en charge de la communication. C’est lors de cette période que j’ai été recrutée par un groupe média de la place, qui m’a conduit à travailler pour 2B Studios. Initialement animatrice télé, ma persévérance et mon dévouement m’ont permis d’évoluer au poste de manager de 2B Studio, que j’occupe aujourd’hui.

LeGF : Quelle a été ton expérience de formation dans un établissement public ?
MRS : Mon expérience de formation à l’Université publique m’a particulièrement marquée. J’ai apprécié la possibilité de suivre des formations complémentaires en plus de mes études. Cette période m’a également permis de rejoindre la Jeune Chambre Internationale et de participer à des activités de réseautage.

LeGF : Quelle a été ton expérience de formation dans un établissement privé ?
MRS : Mon expérience de formation dans un établissement privé a été différente. Bien que l’enseignement y soit de qualité, il était parfois difficile de jongler entre les cours et d’autres engagements. Néanmoins, le suivi des étudiants était excellent, et l’enseignement était rigoureux.

LeGF : Comment as-tu trouvé tes études à Ouagadougou ?
MRS : Je dirais que Ouagadougou n’est pas particulièrement propice au réseautage, du moins d’après mon expérience. J’ai eu l’opportunité de développer mon réseau en dehors de la ville, en participant à des activités en dehors de la capitale. C’est là que j’ai trouvé des opportunités qui m’ont été bénéfiques.

LeGF : Quels conseils donnerais-tu pour choisir la bonne formation ?
MRS : Mon conseil principal pour le choix de sa formation serait de suivre sa passion et de développer ses talents naturels. Orientez-vous vers des formations qui correspondent à vos aptitudes, car cela vous permettra d’exceller plus rapidement.

LeGF : Quels sont tes conseils pour choisir le bon établissement ?
MRS : Lorsque vous choisissez un établissement, assurez-vous qu’il est légalement reconnu et que les diplômes qu’il délivre sont valables non seulement au niveau national, mais aussi à l’international.

LeGF : Un dernier mot ?
MRS : En conclusion, je souhaite inviter tous ceux qui ont besoin de services de production à nous contacter. Pour ceux en quête de stages, quel que soit le domaine, surtout dans la production, nous sommes ouverts à vos candidatures. En ce qui concerne l’orientation, je vous encourage à suivre Le Grand Frère pour obtenir des conseils et découvrir des parcours inspirants afin de vous aider à bâtir votre orientation scolaire et professionnelle.

Partagez !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Découvrez aussi...

  • Une très belle personne.
    Des mots et math en passant par focus j’ai apprécié la douceur qu’elle dégage lors de ses émissions. C’est très inspirant 💪🏽
    Force et courage

    • Bonjour Mme Mathilde NABA
      Nous vous remercions ce commentaire chaleureux.
      Nous sommes ravis que ce témoignage vous inspire.
      N’hésitez pas à recommander la plateforme autour de vous.
      Cordialement,

  • Découvrez notre offre de formations