Connexion

Orientation scolaire et universitaire au Burkina : « Le Grand Frère », une boussole pour les nouveaux bacheliers

Après 9 mois de dur labeur et de profonde concentration, ce sont des milliers d’élèves qui se sont réjouis de voir leurs efforts couronnés de succès au baccalauréat 2022. Comme pour tout élève désireux de poursuivre les études supérieures, l’étape suivante est l’orientation. Si pour certains les objectifs sont déjà fixés, nombreux sont les bacheliers pour qui l’orientation constitue un véritable casse-tête. Ainsi, pour faciliter l’accès à l’information, « Le Grand Frère », une plateforme d’orientation, s’est rendu disponible pour l’orientation des jeunes.

Après l’obtention du premier diplôme universitaire, le stress des élèves se poursuit quant à la suite des études. Le choix de la filière et de l’université à fréquenter sont autant d’éléments qu’il faut rapidement prendre en compte avant le début de l’année universitaire, car une mauvaise orientation peut contribuer à hypothéquer les chances de réussite.

Grâce à la plateforme d’orientation « Le Grand Frère », Josias Diendéré, expert en stratégie digitale et promoteur de ladite plateforme entend donner un coup de pouce aux élèves, aux étudiants et aux parents d’élèves, quant à leurs choix stratégiques, déterminantes pour la suite. « La plateforme permet de faciliter l’accès à l’information sans nécessairement avoir besoin de faire le tour d’une ville pour trouver une école. Toute personne peut désormais le faire en restant chez lui. Avec seulement le téléphone, on peut rechercher les formations et les établissements en ayant accès à toutes les informations sur l’école en question », a-t-il laissé entendre.

Le promoteur de la plateforme d’orientation, Josias Diendéré

Le Grand Frère c’est aussi une plateforme de conseils où des professionnels partagent leurs expériences avec les jeunes pour leur montrer les embûches auxquelles ils ont fait face, les tenants et les aboutissants du métier dans lequel ils exercent.

En termes d’acquis engrangés, le promoteur estime qu’il est assez tôt pour faire un bilan car le site n’a que deux ans d’existence. Cependant, on enregistre quelques lauriers qui contentent à ce jour les efforts consentis. « Au départ nous avions un trafic d’une centaine de personnes qui consultaient la plateforme. Aujourd’hui, le ratio en termes d’audience est encore plus grand car récemment, environ 500 personnes le consulte par jour. Et depuis le début nous en sommes maintenant à plus de 60 000 visiteurs. Aussi, certaines écoles nous confient que les étudiants s’y sont inscrits grâce à la plateforme. Cela constitue des motifs de satisfaction », se réjouit-il.

Des jeunes bacheliers se renseignant au stand de “Le Grand Frère” lors de la semaine nationale d’information et de l’orientation 2022

Pour accomplir sa mission, Le Grand Frère appelle à la collaboration des institutions universitaires, pour que les informations transmises sur la plateforme soient autant que faire se peut précises pour les cibles. Pour l’instant, les universités en partenariat avec Le Grand Frère sont l’Institut supérieur de la communication et du multimédia (ISCOM) et l’Ecole supérieure de commerce (ESC).

Le Directeur Général de l’ISCOM, Cyriaque Paré, de passage au stand de “Le Grand frère” durant le SIO

 

Dans l’élan de ces activités, Le Grand frère est invité à la septième édition de la Semaine nationale d’information et de l’orientation (SIO) pour guider les élèves et étudiants dans leurs orientations. Le SIO refermera ses portes le 16 juillet 2022.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Partagez !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Découvrez aussi...

  • Découvrez notre offre de formations