Connexion

Institut Africain des Industries Culturelles (IAIC)

L’Établissement

Notre histoire

Créé en 2013, l’Institut africain des industries culturelles (en abrégé : IAIC) est une référence dans le monde des institutions privées d’enseignement supérieur au Burkina Faso.
L’IAIC ouvre ses portes le 1er octobre 2014 suivant la notification de l’autorisation d’ouverture du 23 février 2014 et l’arrêté portant autorisation d’ouverture N° 2017-071/MESRSI/SG/DGESup.
Le siège de l’IAIC est à Ouagadougou au Burkina Faso, quartier Wemtenga, secteur 23, arrondissement 05.
L’IAIC est logé dans deux immeubles (le siège et l’annexe), avec un effectif de 473 étudiants (année académique 2022-2023), un personnel enseignant pluridisciplinaire et des professionnels de haut niveau.
Nous sommes une institution d’enseignement supérieure privée conventionnée par l’Etat burkinabè. Nous formons depuis 2014 des diplômés du continent en formation initiale et continue selon les critères d’admission et de validation des résultats des grandes écoles.
Cette année 2023-2024 consacre les dix ans de l’Institut Africain des Industries Culturelles. Elle sera marquée par des activités visant à faire un bilan et dessiner les perspectives pour le renforcement de notre leadership formatif.

Notre politique de formation

L’originalité de la politique de formation de l’Institut Africain des Industries Culturelles est d’avoir renouvelé l’offre de formation et les perspectives professionnelles conformément à l’économie du XXIe siècle selon les piliers suivants :

  • l’économie des services de la culture, du tourisme et de l’hôtellerie ;
  • l’économie de la médiation des conflits et de l’humanitaire ;
  • le marketing et la gestion commerciale appliquée aux industries culturelles et à l’hôtellerie.
  • la communication et le journalisme pour le développement en phase avec la digitalisation.

Notre politique de formation et de professionnalisation nous permet de mettre sur le marché de l’emploi : les médiateurs-GRH, les humanitaires, les journalistes, les communicateurs pour le développement, les communicateurs de l’événementiel et relations publiques, les gestionnaires d’hôtel et les administrateurs du tourisme et du patrimoine sont les profils sortant de l’IAIC chaque année en licence et master.

Nous préparons nos étudiants au diplôme intermédiaire de l’examen national du brevet de technicien supérieur (BTS) d’Etat organisé par l’Office national du BTS d’Etat et l’Université de Bobo dans les options suivantes : marketing et gestion commerciale, gestion des ressources humaines, communication d’entreprise, hôtellerie, tourisme.

Notre politique de professionnalisation

La formation à l’IAIC est fondée sur la relation concertée institut/entreprises/institutions.

35 structures professionnelles privées et publiques (de l’Etat, des collectivités et des institutions internationales) ouvrent leurs portes pour les stages d’immersion et d’application de nos étudiants en fin de cycle (licence, master) et nos étudiants admissibles à l’examen national du BTS d’Etat.

Domaine de formation REESAO

Sciences de l’homme et de la société

Sous-domaines IAIC

  • Gestion des conflits, Humanitaire, Criminologie
  • Industries culturelles, Economie de l’art
  • Tourisme, Hôtellerie, Voyage
  • Marketing, Communication, Journalisme
  • Événementiel, Relations publiques

 

Mot du fondateur

Chers bacheliers africains, chers étudiants,
Chers professionnels en formation continue,
Chers Partenaires,
L’Institut Africain des Industries Culturelles (IAIC) est aujourd’hui sans conteste le premier pôle privé de formation initiale et continue dans deux domaines en phase avec le contexte international actuel : les professions du marketing, de la communication et de la gestion appliqués aux industries culturelles et touristiques et les professions des sciences sociales appliquées à la gestion des conflits et l’humanitaire.
Les conventions et les études internationales ont permis de montrer que le devenir de notre continent réside dans la maîtrise économique et financière des secteurs où il bénéficie d’un avantage comparatif : le produit culturel et l’activité touristique.
Au plan des Etats, une Stratégie nationale de la culture et du tourisme souligne le caractère transversal et stratégique de la marchandise culturelle. Oui, la culture est devenue une marchandise, l’industrialisation de la culture a comme résultat la naissance de véritables firmes et sociétés de courtage, d’expertise, de vente et de législation des biens culturels.
Un jour, j’entre dans la Maison de la Culture Anselme Titianma Sanon pour visiter une exposition des œuvres des artistes de la ville de Bobo-Dioulasso. Ma grande surprise : la visite guidée est organisée par les artistes eux-mêmes et les œuvres cédées sans intervention en amont et aval de la chaîne des métiers de la culture et des arts : guide des visites, technicien de l’art, conservateur, médiateur, financier, gestionnaire, manager, conservateur, critique d’art, expert de l’art, historien de l’art, courtier, commissaire-priseur.
Les États et les ONG (UNESCO, ISESCO, UEMOA, CEDEAO) appellent de leurs vœux la professionnalisation des métiers de la culture, des arts et du tourisme. L’Institut Africain des Industries Culturelles est la première institution privée qui se donne comme objectif de répondre par la formation à cet appel.
Les conventions ont été signées pour le rapatriement et la valorisation du patrimoine culturel africain déporté. L’IAIC anticipe en préparant les ingénieurs en médiation, les experts en techniques de gestion qualitative et en techniques de gestion quantitative, en statistiques culturelles, en statistiques sociales, en communication, en courtage, en audit, en journalisme à même de cerner toute la chaîne de valeur et toutes les implications juridiques et géopolitiques du marché de l’art et de l’industrialisation culturelle.
Dans le contexte actuel de crises asymétriques, de nouveaux corps de métiers et de secteurs professionnels stratégiques voient le jour : la prévention des crises et la gestion de la paix sociale, la logistique et les services généraux de l’humanitaire, la communication pour le développement, la communication publique, la communication des institutions et des collectivités, la communication politique, la criminologie. Combien de fois des ONG et des institutions internationales offrent sans réel espoir des postes dans ses emplois ?
L’Institut que j’ai le grand privilège de diriger a déjà mis sur le marché de l’emploi des enseignants de tourisme et d’hôtellerie, des médiateurs avec des compétences d’auxiliaires de justice et de conseil social, des consultants en médiation et négociation, des gestionnaires des ressources humaines, des leaders d’entreprise de média : une vision, devenir la référence.
Nous voulons vous rassurer sur le double avantage qu’un étudiant a à se former dans les filières que nous proposons. Un bachelier qui s’inscrit en Marketing et Développement Commercial des Arts et de l’Artisanat (MCA) ou en Marketing et Gestion des Industries Culturelles et du Tertiaire (MGI) obtient à la sortie en plus de la licence dans sa spécialité, le BTS de l’Etat burkinabè en Marketing et Gestion Commerciale où nous le présentons impérativement en deuxième année de licence. L’étudiant en licence Prévention des Crises et Gestion de la Paix Sociale (PCG) est candidat impérativement au BTS d’Etat en Gestion des ressources humaines. L’étudiant en licence Logistique et Services généraux de l’Humanitaire (LSH) est candidat impérativement au BTS d’Etat en Transport et Logistique. Cette impérative académique concerne tous nos parcours de licence.
Pour attester de la qualité de la formation, l’IAIC présente systématiquement ses étudiants de licence au BTS d’Etat en partenariat avec un corps d’enseignants convaincu. Un gestionnaire des industries culturelles et de la marchandise de l’art est avant tout un gestionnaire commercial spécialisé dans la gestion des industries culturelles. Il peut être directeur du marketing, de la commercialisation, des ventes, du développement d’une société commerciale ou industrielle. C’est cette double chance de cheminement professionnel que l’IAIC vous offre en licence et en master.
Nous appliquons à l’IAIC la moyenne d’admissibilité en vigueur dans les écoles professionnelles.
En cette rentrée académique, l’Institut consolide son assise pédagogique et institutionnelle fondée sur la qualité des universitaires, des cadres du privé et du public que nous agréons comme « enseignants » sur la base de la prospection des « compétences africaines désireuses de construire une relève qui les surpasse ».
L’IAIC est conscient qu’il doit consolider son rayonnement international après cinq années de leadership dans son champ de formation par la consolidation de partenariats stratégiques, de poursuivre l’accréditation internationale de ses efforts. Nous nous félicitions des stages nationaux et internationaux que nos étudiants ont obtenus et qui ont débouché sur des soutenances de mémoires mémorables.
L’Institut Africain des Industries Culturelles est l’ambition d’universitaires africains qui croient en la sanction par le marché de l’emploi de ses « produits » que sont ses diplômés. Le marché de l’emploi demande que vous soyez compétents. Vos diplômes n’en sont que la preuve.

Le Fondateur

Classements du MESRSl

Témoignages

Les Formations

  • Marketing et Développement Commercial des Arts et de l’Artisanat (MCA)
  • Marketing et Gestion des Industries Culturelles et du Tertiaire (MGI)
  • Management des produits services hôteliers (MPH)
  • Tourisme et Développement Local (TDL)
  • Tourisme, Loisir et patrimoine (TLP)
  • Prévention des Crises et Gestion de la Paix Sociale (PCG)
  • Communication des Institutions et des Collectivités (CIC)
  • Management de l’Evènementiel et Relations Publiques (MER)
  • Communication Politique (CPO)
  • Gestion et Stratégies des Industries Culturelles (GSI)

 

Examens du BTS d’État auxquels nous présentons nos étudiants

Option du BTS d’État Licence de l’IAIC
BTS  en marketing et gestion commerciale MGI, MCA
BTS en gestion des ressources humaines PCG
BTS d’Etat en communication d’entreprise CIC, MER

 

BTS d’Etat en hôtellerie MPH
BTS d’Etat en tourisme TDL

Formations proposées par l'établissement

Formation Niveau Domaine d'études CITE Types de cours Tarif
Communication des institutions et des collectivités Licence Communication, Marketing Formation en cours du jour, Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Communication des institutions et des collectivités Master Communication-Marketing Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Communication politique Master Communication Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Gestion des entreprises culturelles Licence Marketing Formation en cours du jour, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Gestion et stratégies des industries culturelles Master Marketing Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Management de l’évènementiel et relations publiques Licence Communication, Marketing Formation en cours du jour, Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Management de l’évènementiel et relations publiques Master Communication-Marketing Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Management des produits et services hôteliers Licence Marketing Formation en cours du jour, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Management des produits et services hôteliers Master Marketing Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Marketing et développement commercial de l’artisanat Licence Marketing Formation en cours du jour, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Prévention des crises et gestion de la paix sociale Master Ressource humaine Formation continue, Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Prévention des crises et gestion de la paix sociale Licence Ressource humaine Formation en cours du jour, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Tourisme et développement local Licence Voyage, tourisme et loisirs Formation en cours du jour, Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 409500 FCFA
2 409500 FCFA
3 556500 FCFA
Tourisme, loisirs et patrimoine Master Voyage, tourisme et loisirs Formation en cours du soir, Formation en ligne
1 787500 FCFA
2 892500 FCFA
Faites défiler le tableau pour voir les prix.

Inscription

Dossier de candidature :

  • un curriculum vitae signé ;
  • le dernier diplôme légalisé ;
  • les relevés de notes légalisés ;
  • un extrait de naissance ;
  • deux (2) photos d’identité.

Télécharger les modalités de paiement ici

    • Bonjour Awa Ouibga,
      L’Institut Africain des Industries Culturelles (IAIC) se situe à Wemtenga.Pour plus d’informations, merci d’appeler aux:
      (+226) 25401490
      (+226) 76617810
      (+226) 63084060

    • Bonjour Mariam Mariko,
      La rentrée est prévue pour le 02 octobre 2021. L’ Institut vous offre des formations professionnalisantes en :
      Prévention de Crises et Gestion de la paix sociale;
      Marketing et Gestion des Industries Culturel;
      Management des Produits et Services Hôteliers;
      Communication des Institutions et des Collectivités;
      Management de l’Évènementiel et Relation publique ;
      Marketing et Développement ; Commercial de l’Art et de l’Artisanat.

  • Avez-vous des formations en ligne ? Peut-on s’inscrire avec un diplôme de l’école nationale d’administration et de magistrature ?

    • Bonjour Hélène Zongo,
      L’Institut Africain des Industries Culturelles (IAIC) propose des cours en ligne. Vous pouvez vous inscrire avec un diplôme de l’école nationale d’administration et de magistrature mais cela dépendra de la filière dans laquelle vous souhaitez continuer. Nous vous sugerrons de vous rendre sur place à l’institut pour être mieux guidé. Pour plus d’information ou tout autre renseignement, merci d’appeler au + 226 71 01 17 66.

  • bonjour, je suis un ancien de la promotion 2019-2020 en licence 3 LSGH.
    Je souhaiterais avoir une attestation de réussite et mon relevé de notes.
    je souhaiterais avoir une lettre de stage adressée à la Directrice générale de SODIGAZ APC pour mon stage en “Gestion des moyen généraux à SODIGAZ”.

    • Bonjour Georges YAMEOGO,
      Le Grand Frère est principalement une plateforme d’information. Nous partageons les informations relatives aux formations disponibles dans les établissements. Pour votte demande, nous vous recommandons de vous rendre auprès de l’IAIC pour que les personnes habilitées puissent repondre à votre doléance. Bien à vous.

    • Bonjour DIALLO Ibrahim,
      Merci pour l’intérêt porté pour Le Grand Frère. En rappel, Le Grand Frère est une plateforme qui vise à faciliter l’accès à l’information sur les établissements d’enseignement supérieur du Burkina et leurs formations. Prière prendre attache avec l’université pour en savoir plus sur la reconnaissance de leurs diplômes et la formation aux numéros suivants :
      Tel : +226 71 01 17 66 / 75 90 18 75.
      Whatsapp : +226 70 95 69 67

  • Bjr j’aimerai savoir s’il y’a un Master en Prévention des Crises et Gestion de la Paix sociale cette année avec si possible les frais de scolarité et les modalités de paiement. Merci

    • Bonjour M. Ahmed Sidiki DIALLO
      L’IAIC ne dispose pas d’école doctorale pour l’instant, mais le candidat peut après sa formation envisager une thèse dans les domaines comme la sociologie.
      Bien à vous.

  • J’aimerais savoir plus de détails sur les filières de formation
    Avez vous des formations en ligne