Connexion

Journalisme et information

Tous les établissements dispensant des formations en Journalisme et information au Burkina Faso.

Journalisme et information : présentation

Le journalisme est un métier indispensable dans chaque Etat. Il s’agit d’une profession qui demande un sens aigu de l’observation, et un esprit critique. En effet, le journaliste doit dans sa fonction, rechercher l’information juste et vraie, c’est dire qu’il doit la vérifier avant parution. Il doit aussi savoir la rédiger en fonction de son lectorat ou de son auditoire et de la maison de presse qui l’emploi (hebdomadaire, mensuel, quotidien, reportage, magazine, revue, radio, télévision, etc.). Le journaliste peut être parfois amené à commenter les faits, mais il doit pour cela respecter la déontologie du métier.
Le journaliste est donc un fin rédacteur. Même en exerçant dans l’audiovisuel, il doit d’abord fournir un effort de rédaction et d’écriture avant de présenter ses nouvelles. La mission journalistique inclut également la photographie, l’interview, le film, l’enregistrement, le montage d’images, etc. Le journaliste en termes simples, est un spécialiste de la communication. Il sait utiliser tous les supports de communication disponible pour partager l’information.

Pourquoi se former en Journalisme et information ?

De nos jours, exercer en journalisme demande de la passion et un exercice de la volonté. Avec l’émergence de nouveaux médias et des nouveaux supports d’information, le journaliste doit être capable d’évoluer avec son temps. Il doit pouvoir se servir des nouveaux canaux de télécommunication pour partager ses communiqués et pouvoir délaisser ceux qui au fil du temps sont tombés en désuétude.
Dans nos contrées, la force des fake-news a compliqué la fonction du journaliste et lui a aussi donné de l’importance. Le journaliste est donc une personne qui a sa façon milite pour les droits des peuples. En effet, il reconnait leur droit à l’information réelle et instructive et s’efforce à la leur fournir. Ainsi, en s’informant sur les évènements autour de lui, le citoyen est capable de mieux appréhender son monde.

Se former en journalisme est donc un excellent choix pour qui a un attrait pour l’actualité, possède de bonnes capacités rédactionnelles, une bonne culture générale, un esprit critique et ouvert, une bonne connaissance des technologies de l’information et de la communication (TICs). Il faut aussi, pour exercer ce métier, ne pas craindre le risque, être prêt à aller parfois sur le terrain (aller à la recherche de l’information dans les zones risquées ou non, couvrir des évènements…) et savoir se servir des dépêches des agences de presse ou des correspondants pour développer du contenu. Le futur journaliste doit par ailleurs apprendre à retranscrire avec fidélité les propos et le déroulement des faits qu’il couvre.

Quelles formations en Journalisme et information au Burkina Faso ?

Au Burkina Faso, la formation en journalisme est possible sous le système LMD (Licence, Master, Doctorat). Mais, pour l’heure, il n’y a pas d’école doctorale pour cette filière dans le pays.
Dès la fin des trois premières années d’études, l’étudiant en journalisme peut se frayer un chemin dans le milieu de la presse. Au niveau master, il lui est possible de se spécialiser dans un aspect particulier du journalisme. Le métier du journal étant polyvalent, le choix des spécialités est large.
Différentes écoles publiques et privées proposent la formation en journalisme. Ces écoles sont situées à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso. Une liste vous sera proposée plus bas.

Journalisme et information et débouchés

Il est important de noter que le métier de journaliste va au-delà du micro. Le journaliste n’est pas toujours une personne qui interroge. Il peut être, selon l’organe qui l’emploi et la spécialité suivie, un enquêteur/investigateur (journaliste d’investigation), un pigiste ; il peut travailler dans la presse écrite, les médias web et numériques. Ainsi, bien que la mission principale du journaliste soit la même : partager l’information, les attributions et rôles sont souvent différentes. Cela parce que les exigences des médias spécialisés, des magazines, de la presse nationale ou internationale, des quotidiens, hebdomadaires, mensuels, de la radio et de la télévision etc. sont différentes.
Le nouveau diplômé aura donc, une fois ses études achevées, plusieurs options quant à son futur employeur. Il pourra selon ses aptitudes ou ses préférences choisir son canal d’information (TV, presse écrite…), son rôle (reporter, investigateur…) et même son sujet de prédilection (sport, géopolitique, économie, art…). Il peut ainsi être orienté vers l’extérieur ou préférer le confort d’un bureau.

Ce métier est le meilleur choix pour qui veut servir de sentinelle civile.

Journalisme et reportage

Journalisme et information
4 établissements

Formation aux bibliothèques, à la documentation et à l’archivisme

Journalisme et information
1 établissement

Recherche

Recherche

Localité

Localité

Type d'établissement

Type d'établissement

Diplôme

Diplôme

Type de cours

Type de cours

Classement ministère 2021

Classement ministère 2021

Ordonner les résultats

Ordonner les résultats

Recherche

Recherche

Localité

Localité

Type d'établissement

Type d'établissement

Classement ministère 2021

Classement ministère 2021

Diplôme

Diplôme

Type de cours

Type de cours

Ordonner les résultats

Ordonner les résultats
Carte des établissements