Droit

Tous les établissements dispensant des formations en Droit au Burkina Faso.

Droit : présentation

Le droit est l’une des filières vedettes des universités du Burkina Faso et d’ailleurs. S’il est vrai que le domaine offre de nombreux débouchés professionnels, il est resté pendant longtemps circonscrit aux seuls métiers d’avocat et/ou de juge. Aujourd’hui, alors que de nouveaux savoirs s’installent, les études en droit s’imposent davantage. Les nombreuses ramifications du droit le rendent incontournable dans la géopolitique mondiale. En allant du droit privé à celui international, en passant par les droits de l’Homme, le droit pénal ou celui des affaires, le droit s’impose. Et, pour qui n’est pas vraiment certain de ses ambitions professionnelles, étudier le droit peut être une bonne option. La discipline étant transversale et plurielle, le choix de métier est vaste et la reconversion professionnelle facile.

         Par ailleurs, il faut noter que le droit est omniprésent dans tous les organismes privés, publics et internationaux. C’est une science qui ouvre chez l’étudiant un regard nouveau sur des principes élémentaires comme la gestion de la société, les notions du vivre ensemble et lui permet d’acquérir des connaissances plus complexes comme le fonctionnement de certains systèmes internationaux.

Pourquoi se former en Droit ?

Le monde est aujourd’hui marqué par un fort sentiment de justice et d’égalité. L’exercice (et l’étude) du droit est donc imposé par les réalités actuelles. Comment établir une société juste pour tous ? Réussir le défi de la bonne gouvernance, de la démocratie et de la paix ? Asseoir une influence nationale dans l’échiquier mondial ? Comment développer son entreprise personnelle dans le respect des lois ? Comment définir avec clarté les limites de l’interdit et du permis ? Etc. Tant de questions que les acteurs du droit ont la responsabilité d’élucider. Et les entreprises nationales, privées et internationales ne pourront jamais s’en défaire.

Les raisons d’étudier le droit au Burkina Faso sont donc nombreuses. Et, si l’on aspire à la stabilité qu’offre l’Etat, un diplôme en droit permet de postuler à une variété de concours de la fonction publique et éventuellement de les réussir. En effet, l’étudiant en droit développe au cours de son cursus une ouverture d’esprit et une culture générale souvent supérieure à la moyenne.

Quelles formations en Droit au Burkina Faso ?

La formation initiale en droit est soumise au système LMD (Licence-Master-Doctorat). Tous ces cycles sont disponibles au Burkina Faso. Les trois premières années constituent une forme d’introduction aux métiers du droit. En master, l’étudiant a la possibilité de se spécialiser dans le domaine de son choix. Dans les instituts privés comme dans les facultés de droit des universités publiques, plusieurs disciplines du droit sont offertes. Ce dernier doit cependant se renseigner comme il faut afin d’embrasser la filière du droit qui l’intéresse réellement.

De nombreuses écoles dans la ville de Ouagadougou, de Bobo Dioulasso et de Kombissiri accueillent les futurs juristes du pays (vous trouverez une liste de ces établissements plus bas). Ces formations sont disponibles en journée, dans la soirée, en ligne et en présentiel. Par ailleurs, il est possible d’acquérir une formation initiale, continue et professionnelle dans ce cursus.

Droit et débouchés

         La pluralité du droit permet à l’étudiant en droit, une fois son diplôme acquis, de se rendre compétitif sur le marché de l’emploi. Les carrières juridiques étant nombreuses, il lui est possible, selon ses aptitudes et ses sensibilités, d’agir dans des domaines variés : Ses connaissances en jurisprudence le promettront à une carrière de magistrat, d’avocat, de notaire, etc. pour la résolution des contentieux. Il pourrait envisager, de soulager la détresse mondiale en s’orientant vers l’humanitaire (droit de l’Homme, droit de l’enfant…). Il pourrait par ailleurs agir au nom de son pays en optant pour les relations internationales, les sciences politiques, le droit international, etc. Ou préférer le domaine fiscal et le droit des affaires.

         Le juriste peut donc travailler dans presque tous les secteurs d’activités : dans la fonction publique, en entreprise, en banque, en ONG… Son rôle sera alors de veiller à l’institution de la légalité. 

Aucun domaine enfant trouvé.

Recherche

Recherche

Localité

Localité

Type d'établissement

Type d'établissement

Diplôme

Diplôme

Type de cours

Type de cours

Classement ministère 2021

Classement ministère 2021

Bourses et remises

Bourses et remises

Ordonner les résultats

Ordonner les résultats

Recherche

Recherche

Bourses et remises

Bourses et remises

Localité

Localité

Type d'établissement

Type d'établissement

Classement ministère 2021

Classement ministère 2021

Diplôme

Diplôme

Type de cours

Type de cours

Ordonner les résultats

Ordonner les résultats
Carte des établissements